Espace Dunkerque Annuaire

Connexion à votre espace
Inscription en 2 minutes

Sortir à Dunkerque

Newsletter DK Annuaire

Recevez nos dernières mises à jour !

La Porte de la Marine

La Porte de la Marine
La porte de la marine se trouve au bord du parc du même nom.
Elle est l'un des derniers témoins (avec la Noorporte située dans la cour de l'hôtel de ville) des fortifications conçues par Vauban et qui ceinturaient la citée de Jean Bart au 17ème siècle.
Cette porte donnait accès aux ateliers et chantiers de fabrication des pièces de la flotte royale.
Elle fut baptisée "porte du Berry" en l'honneur du petit fils de Louis XIV né en 1686, date de son édification.

Désormais la Porte de la Marine intègre son architecture dans le prolongement du Centre Commercial Marine.

Un peu d'histoire...
A partir du 10 août 1853, les terrains limitrophes des fortifications dunkerquoises conçues par Vauban sont frappés par un arrêté de non aedificandi.

On parle alors de zone servitude militaire.
Ainsi, toute construction en « dur » est interdite à moins de 500 mètres des murailles de protection jusqu’en… 1921 !! Le bois est le seul matériau de construction autorisé.
En effet, aucun obstacle ne doit pouvoir contrarier les tirs de canons dunkerquois, en cas de riposte à une attaque extérieure.
Pour la petite histoire, il est aussi précisé qu'en cas de destruction des maisons de bois à des fins de défense militaire, aucun propriétaire ne saurait réclamer de dédommagement.

Le "secteur des bains " (futur Malo-les-Bains) entrait dans ce périmètre, ainsi que la Villa Ziegler, fleuron architectural de l'époque

Mot clé :

La Porte de la Marine
Site internet : www.ot-dunkerque.fr
Site consulté : 22 fois
Fiche consultée : 3877 fois
Popularité
Aucun vote actuellement
Vous devez être connecté pour pouvoir voter !

Coordonnées de La Porte de la Marine


Téléphone : 03 28 66 79 21

Les avis des Dunkerquois

Consultez notre charte de validation des commentaires.

Les membres enregistrés peuvent ajouter des avis,
cliquez ici pour vous identifier.

 le 24 mai 2019