Espace Dunkerque Annuaire

Connexion à votre espace
Inscription en 2 minutes

Sortir à Dunkerque

Newsletter DK Annuaire

Recevez nos dernières mises à jour !

Rosendaël aujourd'hui

Rosendaël aujourd'hui, un quartier bien vivant


Rosendaël aujourd’hui est un quartier de 18 272 habitants (recensement 1999) qui s’étire de la "Tente Verte" au Stade Tribut.

Sa vie commerçante est répartie de part et d'autre de l'avenue de Rosendaël, véritable colonne vertébrale qui traverse le quartier et autour de places historiques : la Place des Martyrs de la Résistance, la Place de l'Abbé Bonpain et la Place Voltaire.

Même si cette dernière regroupe de nombreux commerces de services, la beauté et le bien-être, les métiers de bouche, les restaurants et les artisans sont aussi largement représentés.

Commerçants et artisans sont regroupés au sein de l'Union Commerciale de Rosendaël (UCR) qui les fédère et organise des manifestations tout au long de l'année.

Autre signe de dynamisme, Rosendaël compte une cinquantaine d'associations. Nombre d'entre-elles sont accueillies au sein de la Maison de la Vie Associative.

La tradition maraîchère et horticole du Val des Roses est également toujours présente. Au gré d'une promenade quai aux fleurs, le long du canal de Furnes, vous découvrirez les nombreuses serres qui en témoignent, au milieu de "jardins ouvriers". Autre symbole parlant : le stade des maraîchers.

Le saviez-vous ?


Rosendaël a toujours eu une vocation sportive. Les équipements sportifs ne manquent pas dans le quartier, mais cela n'a pas toujours été le cas.

Claude Prouvoyeur (maire de Dunkerque de 1966 à 1989) dans une brochure présentant le Grand Gala International de Boxe du 4 mars 1968 se félicite de la création de la nouvelle salle Dewerdt qui permettra à la boxe d’obtenir « une promotion hautement méritée ».

Les "meilleurs spectacles pugilistiques" se nichaient jusqu'alors dans des bâtiments de fortune (baraquements de la place de la république, salle de l’ancienne caserne des pompiers ou garages transformés).



> Rosendaël : toute une histoire

> Rosendaël 2011 : un quartier bien vivant
> Rosendaël : infos pratiques

Retour au sommaire